"Notre" sécurité sociale, ceux qui ont choisi l'en3s ne l'ont pas fait par hasard

Discutons de tout et de rien

"Notre" sécurité sociale, ceux qui ont choisi l'en3s ne l'ont pas fait par hasard

Messagepar mwonex » Dim 11 Fév 2018 09:45

Bonjour,

Avant propos:
Ce sujet du bar est totalement partisan, mais il se fonde sur des vérités historiques et factuelles, juste pour en juger, et pour une fois mettre à l'honneur un film qui remet les choses en place, s'il ne concerne pas l'informatique directement, il remet l'éthique au centre des enjeux et projets.

C'est un défi éthique, numérique, solidaire avant d'être gestionnaire, que les candidats à "l’École supérieure de la Sécurité Sociale" ou en3s doivent faire perdurer, un engagement. Le concours est commun à l'ENA et à d'autres administrations
http://en3s.fr/concours-d-entree/

Pourquoi en parler ici? Parce que le numérique, la gestion ne doit pas cacher les aspects éthiques et historiques, parce que c'est notre bien à tous, et aussi parce que trop de gens s'en sont emparés pour des raisons politiques, politiciennes et d'intérêts de classe pour faire oublier l'intérêt général.
Peut-être aussi que comme soignant j'en sais beaucoup sur un sujet qui date.
http://www.securite-sociale.fr/Les-grandes-dates-de-l-histoire-de-la-Securite-sociale?type=part
Je crains aussi ce glissement de sens, qui change des cotisations en impôt (CSG) l’État providence n'est pas loin...
Mars 1944 : Le Conseil National de la Résistance propose dans son programme un « plan complet de sécurité sociale visant à assurer, à tous les citoyens, des moyens d’existence dans tous les cas où ils sont incapables de se les procurer par le travail ».


Notre histoire a produit après guerre (grâce à Ambroise Croizat avant De Gaulle) cet outil solidaire qui permet à chacun de se soigner, et à une époque bien plus pauvre que l'actuelle.


http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19565227&cfilm=249160.html

Bonne journée
Dernière édition par mwonex le Dim 11 Fév 2018 16:37, édité 1 fois.
Windows 1803 version du système d'exploitation 17134.137
« Mieulx est de ris que de larmes escripre, Pour ce que rire est le propre de l'homme. »
Avatar de l’utilisateur
mwonex
 
Messages: 2746
Inscription: Dim 7 Juin 2015 13:46

Re: "Notre" sécurité sociale, ceux qui ont choisi l'en3s ne l'ont pas fait pas hasard

Messagepar Patriciag » Dim 11 Fév 2018 10:17

Bonjour,

Je crains aussi ce glissement de sens, qui change des cotisations en impôt (CSG) l’État providence n'est pas loin...

Je ne vois pas la providence dans le fait de payer des impôts, bien que je conteste pas leur utilité.

En revanche, la prise en charge complète des prothèses et des lunettes est une forme de providence... à suivre, car ce ne sera probablement sous conditions et avec contrepartie.
Avatar de l’utilisateur
Patriciag
 
Messages: 5919
Inscription: Mer 3 Juin 2015 16:44
Localisation: Port-sur-Saône / Haute-Saône / France

Re: "Notre" sécurité sociale, ceux qui ont choisi l'en3s ne l'ont pas fait pas hasard

Messagepar mwonex » Dim 11 Fév 2018 10:52

Bonjour PatriciaG,

Je ne vois pas la providence dans le fait de payer des impôts, bien que je conteste pas leur utilité.

Bien entendu le fait de payer des impôts n'est pas une providence.

Ce que je veux dire (maladroitement sans doute), c'est que nos cotisations qui sont et étaient gérées pas la sécurité sociale (en l’occurrence l' urssaf ou les URSSAF (caisse()s qui encaisse les cotisations) pour être redistribuées vers les caisses (maladie en particulier), sont partiellement transformées en impôt, autrement dit détournées de leur but premier, la redistribution gestion par les organismes de sécurité sociale.

Cette façon de faire revient à laisser l'Etat décider de la somme versée par le contribuable, et non l'assuré.
On dira oui mais ce taux est soumis à approbation de l'Etat et la caisse Nationale d'URSSAF, exemple en 2012, la loi de financement de la sécu:
Art. 3
: Plafonnement de la compensation bilatérale maladie
Cette mesure consiste à encadrer le mécanisme de compensation bilatérale par une règle
de plafonnement des transferts nets permettant d’éviter qu’un régime lui-même déficitaire ne
contribue plus que nécessaire à l’équilibrage d’un autre régime

http://www.securite-sociale.fr/IMG/pdf/plfss_2013_annexe3.pdf

Sans doute, les salariés sont-ils plutôt gagnants sur la feuille de paye (pas les retraités qui n'ont pas de compensation), le but est d'élargir l'assiette de l'impôt, ou augmenter le nombre "de payeurs", remarque, je ne dis plus "de cotisants", puisque c'est un impôt.
Alors l'Etat s'arroge le droit de nous aider indirectement (providence) quand auparavant, nos cotisations sont notre bien à tous.

Celui-ci pourra augmenter au gré des décisions.

Autre remarque, si l'Etat encaisse à la place de la sécu (caisse spécifique), alors c'est lui qui redistribue, non le système de sécurité sociale.

Je veux en venir au fait que l'Etat peut décider que ça lui coute trop cher et ne plus abonder les caisses de sécu...
Je sais, c'est compliqué, mais ça augure d'un transfert vers un autre type de couverture sociale que celle issue de 1945.

Sujet inépuisable, mais supprimer une cotisation et la remplacer par un impôt n'est certainement pas neutre. :mrgreen:

@+ Merci de ta réponse
Dernière édition par mwonex le Dim 11 Fév 2018 16:40, édité 1 fois.
Windows 1803 version du système d'exploitation 17134.137
« Mieulx est de ris que de larmes escripre, Pour ce que rire est le propre de l'homme. »
Avatar de l’utilisateur
mwonex
 
Messages: 2746
Inscription: Dim 7 Juin 2015 13:46

Re: "Notre" sécurité sociale, ceux qui ont choisi l'en3s ne l'ont pas fait pas hasard

Messagepar Patriciag » Dim 11 Fév 2018 11:08

Bonjour,

Je répondais par l'humour mais ce n 'est pas toujours perceptible sur le web. :)

Sur le fond, je suis entièrement d'accord avec toi et je n'aime pas non plus les orientations que prend ce système de remboursement, dans lequel l'Etat contrôle tout, comme tu le fais remarquer justement.

Je ne peux pas développer sans partir vers des considérations politiques et donc forcément polémiques.

Je préfère que ce dimanche garde son atmosphère paisible. :)

Merci pour ces réflexions en tout cas.
Bonne journée. :coucou:
Avatar de l’utilisateur
Patriciag
 
Messages: 5919
Inscription: Mer 3 Juin 2015 16:44
Localisation: Port-sur-Saône / Haute-Saône / France

Re: "Notre" sécurité sociale, ceux qui ont choisi l'en3s ne l'ont pas fait pas hasard

Messagepar mwonex » Dim 11 Fév 2018 12:24

Re,

Je ne peux pas développer sans partir vers des considérations politiques et donc forcément polémiques

Je suis d'accord avec toi, et ce n'est pas mon but.

Simplement, si j'ai plutôt de la sympathie pour notre dirigeant, je reste critique, notamment sur ces évolutions qui ne datent pas d'aujourd'hui.

Bon dimanche. :)
Windows 1803 version du système d'exploitation 17134.137
« Mieulx est de ris que de larmes escripre, Pour ce que rire est le propre de l'homme. »
Avatar de l’utilisateur
mwonex
 
Messages: 2746
Inscription: Dim 7 Juin 2015 13:46

Re: "Notre" sécurité sociale, ceux qui ont choisi l'en3s ne l'ont pas fait pas hasard

Messagepar Patriciag » Dim 11 Fév 2018 12:31

Bonjour,

Critique, sceptique je suis.
Que de promesses non tenues et plus grave intenables.
Il paraît que "Les promesses n'engagent que ceux qui y croient", alors je suis à l'abri et pas parmi les plus à plaindre sur le plan économique.

Pour conclure, je ne dors pas assez pour rêver d'un sauveur aux idées miraculeuses.
Bonne journée à tous.

Edit
A la relecture, ce message me semble trop sévère.
L'important, c'est l'humain avant tout, et ce gouvernement n'est pas parfait, mais les libertés sont préservées et les aspects sociaux pas bafoués.
Ce n'est peut-être pas idéal, mais c'est quand même appréciable.
Avatar de l’utilisateur
Patriciag
 
Messages: 5919
Inscription: Mer 3 Juin 2015 16:44
Localisation: Port-sur-Saône / Haute-Saône / France

Re: "Notre" sécurité sociale, ceux qui ont choisi l'en3s ne l'ont pas fait pas hasard

Messagepar mwonex » Dim 11 Fév 2018 13:27

Re,

A la relecture, ce message me semble trop sévère.
L'important, c'est l'humain avant tout, et ce gouvernement n'est pas parfait, mais les libertés sont préservées et les aspects sociaux pas bafoués.

Je suis d'accord la-dessus, mon propos n'est certainement pas de "tacler" le gouvernement, mais de pointer un glissement sémantique et de sens:

Cotisations salariales versus => Impôt (CSG) enlève le sens de la solidarité "originelle" d'assurance maladie.
Je suis conscient qu'il ne s'agit pas de rompre avec les droits des assurés, mais seront-il encore assurés ou bien seulement assujettis à l'impôt dans le futur?

Redonner du pouvoir d'achat est un but louable, mais pas au prix d'un changement de cet ordre.

De la même façon, je suis opposé aux heures supplémentaires non cotisées.
Ainsi elles ont existé, mais leur conséquence non dite est un moindre rendement de la retraite des bénéficiaires, de plus cela contribue à diminuer les ressources de la sécurité sociale, autre exemple qui permet a l'Etat (quel que soit le gouvernement) de pointer le "trou" de la sécu qui n'est qu'une fable dont on oublie que pour y intégrer certains régimes spéciaux, le gouvernement d'alors (ça remonte à fort longtemps) avait promis de "compenser" le déficit ainsi créé :lol: .
Calcul de la réduction de cotisations sociales sur les heures supplémentaires

Le montant de la réduction de cotisations sociales est calculé par application d'un taux de réduction au montant de la rémunération des heures supplémentaires. Le taux de réduction appliqué est égal au montant des cotisations et contributions salariales dues, divisé par la rémunération totale du salarié, dans la limite de 21,5 %.
Les cotisations et contributions salariales prises en compte sont les suivantes :

cotisations maladie-maternité, invalidité, décès,
cotisations vieillesse,
CSG/CRDS,
cotisations de retraite complémentaire,
cotisations chômage.

loi du 20 aout 2008:
https://www.l-expert-comptable.com/a/37630-mes-heures-supplementaires-sont-elles-exonerees-de-cotisations-sociales.html#para7

Bon je suis peut-être encore plus sceptique que toi sur ce sujet, mais les choses iront leur train, je n'en verrai sans doute pas l'aboutissement.

Dans mon esprit l'Etat est bien dissocié du gouvernement:
Ainsi quand on dit "l'Etat n'est pas un homme honnête" (citation d'un membre du conseil d'Etat) ça ne s'applique pas à tel ou tel gouvernement qui fait selon les contingences et les objectifs définis, puisque la politique serait l'art du possible ;)

Conclusion: rogner sur des cotisation fut ce dans un but louable emmène vers des rivages inconnus (virages peut-être?)
:bizar:

Edit de 15h40:40: versant côté soignants avec l'esanté qu'en faire?
A propos d'Ethique quand on lit ça sur ce lien : "l'Ethique vient après", ça laisse songeur sur les intentions, pas besoin de faire 33 recommandations!
"débat à l’occasion de la sortie de son livre blanc sur le médecin et le patient dans le monde des data"

http://www.whatsupdoc-lemag.fr/actualites-article.asp?id=24275

surtout quand dans le même temps on pense à "nourrir les algorithmes" qui risquent d'être pillés par les GAFA, pour l'IA en santé, je doute que nous soyons en pointe.
Bref le bonheur c'est toujours pour demain, pas pour tout de suite :lol:
Je ne suis pas pressé. :creuse:
Windows 1803 version du système d'exploitation 17134.137
« Mieulx est de ris que de larmes escripre, Pour ce que rire est le propre de l'homme. »
Avatar de l’utilisateur
mwonex
 
Messages: 2746
Inscription: Dim 7 Juin 2015 13:46

Re: "Notre" sécurité sociale, ceux qui ont choisi l'en3s ne l'ont pas fait par hasard

Messagepar Patriciag » Lun 12 Fév 2018 00:38

Bonjour,

Bon je suis peut-être encore plus sceptique que toi sur ce sujet, mais les choses iront leur train, je n'en verrai sans doute pas l'aboutissement.

Je ne sais lequel de nous deux est le plus sceptique.

De toute façon, nous vivons dans un monde de contradictions permanentes :
- Tout est truffé de procédures automatiques où le libre arbitre et l'humanité sont enfouies.
- La soif d'aventure et le besoin de sécurité animent les même personnes.
- Beaucoup fustigent la sélection universitaire et le système de notation tout en aimant les programmes télévisées basés sur la détermination du meilleur cuisinier, coiffeur, chanteur, etc.

C'est l'humain, enfin les autres animaux ont sans doute leurs contradictions aussi.
Même les végétaux, les minéraux ont des facettes multiples et changeantes.
C'est la complexité merveilleuse de l'univers. :D
Avatar de l’utilisateur
Patriciag
 
Messages: 5919
Inscription: Mer 3 Juin 2015 16:44
Localisation: Port-sur-Saône / Haute-Saône / France


Retourner vers Le bar de la communauté

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité