Windows 8.1: créer et restaurer une image système sur une configuration UEFI/GPT

Communiquez et partagez vos astuces sur Windows 8

Windows 8.1: créer et restaurer une image système sur une configuration UEFI/GPT

Messagepar Jango78 » Dim 15 Déc 2013 17:14

Bonjour,

Vu ce qui se passe ici ou là avec les PC OEM récents ou moins récents, toutes les occasions sont bonnes pour causer UEFI et partitionnement GPT (GUID Partition Table).

D'autres tutos un peu trop datés seront d'ailleurs remaniés afin de tenir compte des évolutions matérielles et logicielles, sans toutefois trop rentrer dans les détails techniques.

Par ex. celui-ci, de Septembre 2012, mérite amplement d'être revu, corrigé et augmenté:
Installer Windows 8 sur une plateforme UEFI avec partitionnement GPT


Heureusement rien n'a changé avec Windows 8.1 dans le schéma GPT qui reste flanqué de ses trois partitions réservées, protégées, et sans lettre de lecteur, dans l'ordre suivant:

1 . partition de récupération                NTFS   300 Mo (environnement WinRE)
2 . partition système EFI/ESP              FAT32  100 Mo
3 . partition MSR Microsoft Reserved       -      128 Mo
4 . partition principale Windows            NTFS      -

Une seule remarque est que la taille des partitions 1 et 2 peut cependant varier d'une configuration à l'autre, en fonction du scénario préparé par l'intégrateur pour son déploiement usine.

La partition MSR est très spécifique au système GPT et non formatée.

Ensuite vous avez la partition principale Windows avec les logiciels, puis la partition cachée Recovery (image factory.wim) du fabricant pour la réinstallation en configuration d'usine.


Aperçu dans DISKPART:

    Image

et AOMEI Partition Assistant:

    Image


Le choix du support de sauvegarde mérite de s'y attarder, en particulier sur la question des clés USB... car on ne peut pas utiliser n'importe quelle clé :hein:

La preuve:

    Image

En fait les formats FAT/FAT32 ne sont pas reconnus, la clé doit donc obligatoirement être formatée NTFS:

    Image

Sauf que ça ne suffit pas... et pourquoi donc ?... bah toujours à cause du RMB (Disque Amovible/Disque Fixe) dans le contrôleur de la clé.

Par contre une clé certifiée pour Windows 8 sera affichée comme disque local (Disque Fixe) dans l'Explorateur. Et dans ce cas aucun problème pour appliquer la procédure à l'identique d'un disque externe USB standard.

cf cet article de la KB SanDisk:
Le lecteur flash apparaît comme un Disque Dur (Disque Fixe) dans l'Explorateur Windows


Les stations d'accueil (docks) équipées d'un connecteur e-SATA ou USB 3.0 sont également utilisables, si vous disposez d'un DD en réserve qui pourrait servir.


-------------------------------------



Pour créer une image système dans Windows 8.1, il faut passer par le Panneau de configuration -> Historique des fichiers, puis cliquer sur le lien "Sauvegarde d'image système" en bas du volet gauche,

ou lancer la commande SDCLT [Sauvegarde Microsoft Windows] dans une fenêtre d'Invite ou PowerShell Administrateur.



• Cible d'enregistrement de la sauvegarde:

    Image


:fleche: une situation à proscrire pour des raisons évidentes:

    Image


• Confirmation des paramètres avec une estimation de la taille de la sauvegarde... sur un système UEFI/GPT, les partitions EFI et Récupération sont sélectionnées par défaut:

    Image

• Exécution de la sauvegarde, avec une brève étape "Préparation de la création de la sauvegarde"... la durée dépendra de l'interface concernée USB2 ou USB3, et de la vitesse en écriture du matériel connecté:

    Image

• Confirmation de bonne exécution:

    Image



Cette sauvegarde est contenue dans le dossier WindowsImageBackup sous le nom donné au PC dans la phase OOBE de l'installation de Windows:

    Image

Lui-même hébergeant le Backup horodaté, avec 3 fichiers VHDX (une Image de disque dur par partition) et une série de descriptions XML:

    Image


-------------------------------------



Histoire de tester la sauvegarde, sa restauration pourra être menée en bootant sur un lecteur de récupération, ou en redémarrant sur l'écran Choisir une option, via le raccourci habituel "MAJ + Redémarrer" appliqué sur le bouton Marche/Arrêt au-dessus de Modifier les paramètres du PC.

Ensuite cliquer sur Dépannage -> Options avancées -> Récupération de l'image système.


Le système redémarre dans l'Environnement de récupération WinRE haute résolution avec un scénario déjà familier:

    Image


• Préparation de la récupération:

    Image


• Sélection du compte d'utilisateur:

    Image

• Entrer le mot de passe ou continuer (attention à la disposition du clavier, le cas échéant modifiable):

    Image



:fleche: A partir de là, le déroulé est assez long avant la validation finale pour lancer la récupération.


• Sélection de l'image système à restaurer:

    Image


• Sélection d'emplacement de la sauvegarde, sur disque secondaire, externe ou DVD... le bouton Avancé permet d'accéder à une image système sur le réseau:

    Image


• Sélection de l'image selon ses date et heure en cas de pluralité:

    Image


• Choix des options éventuelles de restauration supplémentaires... ici la case "Formater et repartitionner les disques" est grisée. Le cas contraire correspondrait à une parfaite concordance entre la structure actuelle du disque et celle de l'image sélectionnée:

    Image


• Le bouton Avancé contient les deux options automatiques activées par défaut:

    Image


• Validation du récapitulatif du choix de l'image à restaurer:

    Image

• Validation finale où il est encore temps de changer d'avis:

    Image



La restauration du disque démarre enfin, dans l'ordre séquentiel des partitions. Et surtout ne soyez pas pressé !!  ça prend un certain temps... spécialement avec les notebooks et autres petits matériels USB 2:

    Image

• Restauration terminée, nettoyage des fichiers temporaires et autres résidus:

    Image

• Redémarrage automatique du PC après un décompte de 60 secondes:

    Image



Vous devez logiquement retrouver la disposition d'écran et la configuration générale initialement figées dans la capture de l'image système concernée.


----------- ANNEXE -----------------



Il ne peut pas y avoir plus simple pour une configuration GPT avec un seul disque, une seule partition.

Pas de grande différence d'un fabricant à l'autre, peut-être juste quelques petites variantes cosmétiques. Par ex. ici sur un nom de partition avec un PC Asus:

    Image


Dans la situation d'un BIOS traditionnel avec partition MBR, vous auriez dans le meilleur des cas une partition système unique, avec ou sans la petite partition système réservée de 350 Mo.

Mais des deux côtés c'est long car sécurisé au possible, donc d'autant plus difficile de se tromper quelque part dans le paramétrage.


N'empêche que la situation peut se compliquer singulièrement en cas de pluralité de disques et de partitions, sous un joyeux mélange entre disques GPT et disques MBR classiques.

Les partitions système d'un multiboot de Vista + Windows 7 + Windows 8 + X sont sélectionnées d'office sans possibilité de décocher une case. A supposer qu'elles partagent le même disque et un fichier commun de démarrage BCD. Seules les partitions de données sont décochées par défaut.


En conclusion, rien de tel que l'expérience pour décider de la meilleure stratégie en fonction de sa configuration personnelle, qui peut varier de la plus minimaliste à la plus complexe.

Par conséquent l'outil de Windows serait plutôt dédié aux petites configurations, tandis qu'un logiciel tiers est mieux adapté aux systèmes multiples pour les choix personnalisés. Ce dernier est à choisir en fonction des options proposées, mais aussi et surtout de ses performances et fiabilité dans la durée, parmi les offres disponibles gratuites ou payantes (Acronis True Image, EaseUS Todo Backup, Aomei Backupper, Macrium Reflect, Paragon Image Backup,...).

@+
Image
Jango78
 
Messages: 2228
Inscription: Jeu 12 Jan 2012 15:08

Re: Windows 8.1: créer et restaurer une image système sur une configuration UEFI/GPT

Messagepar Jango78 » Dim 15 Déc 2013 17:16

 
  
------------ suite -----------------



Le format VHDX, attribué aux sauvegardes d'images système, offre une amélioration des performances et de la fiabilité par rapport à son prédécesseur, le VHD. En particulier une protection contre la corruption de données, et d'autres optimisations.

Par ailleurs VHD = Virtual Hard Disk, un format habituellement utilisé en virtualisation depuis Virtual PC, en passant par Hyper-V, VirtualBox et VMware.

Il est par conséquent possible de monter une image VHDX en tant que disque virtuel... ça peut le faire dans l'Explorateur de fichiers, ainsi que dans la console Gestion des disques.

Mais attention de travailler sur des copies, jamais sur les originaux qui sont d'ailleurs protégés par les droits d'accès.

-------------------------------------


En reprenant le cas pratique, clic-droit sur le fichier  Esp.vhdx  -> Monter, et l'icône du lecteur apparaît instantanément dans Gestion des disques:

    Image


Puis en lui attribuant une lettre, le dossier EFI devient affichable dans l'Explorateur:

    Image


Esp.vhdx = EFI System Partition, représentative d'un système UEFI. Contient tout ce qui est nécessaire au démarrage.

Le dossier Boot contient le chargeur  bootx64.efi , et le dossier Microsoft renferme le gestionnaire de démarrage  bootmgr.efi , le magasin BCD et ressources associées.

Le chemin  \EFI\Microsoft\Boot\bootmgfw.efi  correspond à l'entrée "path" dans le Gestionnaire de démarrage Windows, éditable par BCDEdit.


Pour démonter le disque virtuel depuis la console, clic-droit sur Disque 1 -> Détacher un disque virtuel:

    Image



fd44a18e-c3c5-438f-9702-b5d1efce1b14.vhdx = Environnement de récupération, avec le fichier image Recovery -> WindowsRE -> Winre.wim:

    Image


On y trouve également l'inévitable fichier de configuration  ReAgent.xml  qui sera mis à contribution lors d'un "Actualiser votre PC sans affecter vos fichiers".

    Image


2532c0a6-c0b9-4454-9991-22721a9367ac.vhdx = partition système.

Le cas échéant, vous pouvez y récupérer des dossiers, documents et fichiers personnels sous le compte d'utilisateur.


-------------------------------------



A l'intention des Power Users, l'outil WBADMIN [Interface de ligne de commande pour la sauvegarde en mode bloc] est inutilisable pour sauvegarder l'image d'un Windows 8.1 associé à une table de partition GPT, du fait que le Gestionnaire de démarrage et le magasin BCD sont logés sur la partition système EFI qui n'a pas de lettre de lecteur.

Idem sur un système MBR avec partition réservée de 350 Mo qui intègre le magasin BCD, l'Environnement de récupération WinRE, ainsi que les données relatives au cryptage BitLocker (authentification/login).

Un message s'affiche après lancement lancement de la procédure:

Image

Seule la sauvegarde des partitions désignées par une lettre, ou par un GUID de volume \\ ? \Volume{GUID}\, est prise en charge dans un contexte hors réseau.

L'option GUID reste à tester.


Sur Windows 8.1, WBADMIN est utilisable en Invite de commande Administrateur, ou dans la version 4.0 de PowerShell, à la fois interface en ligne de commande et langage de script.

Il est le remplaçant tout désigné de DiskPart, officieusement déclaré obsolète à la sortie de Windows 8 et de son Assessment and Deployment Kit (ADK).

Pour ouvrir une fenêtre PowerShell en mode Administrateur depuis le Bureau -> raccourci WIN + Q:

    Image

Ou directement depuis l'écran des Applications.


Le traditionnel $host.version permet de vérifier qu'il s'agit bien de PS4, et un get-disk affichera la liste des lecteurs connectés.


Création d'une image système Win 8.1 sur une configuration MBR à partition unique C:

La syntaxe à utiliser reste identique à celle de PS3.0 sur Windows 8... la lettre E correspond à la clé USB connectée:

Code: Tout sélectionner
wbadmin start backup -backupTarget:E: -include:C: -quiet



Image


Sauvegarde effectuée en moins d'une minute sur une clé USB 3.0 formatée NTFS.

 



 
Image
Jango78
 
Messages: 2228
Inscription: Jeu 12 Jan 2012 15:08


Retourner vers Tutoriels et astuces

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité